*
SAT Société Archéologique de Touraine -blocbandeau
Touraine Société Archéologique Tours Indre-et-Loire 37

Société archéologique de Touraine

Bienvenue sur notre site. Il vous permet de connaître la société, ses activités, ses services aux sociétaires et ses publications récentes. Vous pouvez également nous contacter ou vous inscrire.

menu_top_left

don-saint-libert
Nos publications

Historique de La Société Archéologique de Touraine

Le 23 juin 1840, des membres tourangeaux de la Société française pour la Conservation des Monuments historiques (SFA actuelle) se réunissent en commission (Alexandre Giraudet, docteur en médecine, Henri Goüin, négociant et banquier, Noël Champoiseau, industriel, l’abbé Manceau) pour élaborer et présenter en séance publique les statuts d’une nouvelle association. Le 1er bureau a comme président Henri Goüin, comme secrétaire général Alexandre Giraudet, comme secrétaire général-adjoint l’abbé Manceau, comme trésorier-archiviste Louis-Pierre Boilleau (archéologue, fondateur du musée archéologique de Tours). La société compte alors 35 membres titulaires, 43 correspondants et 9 honoraires dont Arcisse de Caumont, fondateur de la SFCMH, François Guizot et Prosper Mérimée.

Elle est reconnue d’utilité publique en juin 1872 par Jules Simon, ministre de l’Ecole Publique, grâce à Charles Loizeau de Grandmaison, 7e président de la Société.

Elle a pour but de " conserver, mettre en valeur le patrimoine tourangeau, le faire connaître par ses publications annuelles, ses conférences mensuelles, ses expositions, ses relations et échanges avec de nombreuses sociétés savantes françaises et étrangères ".

Ses collections, de plus de 30 000 pièces, fruits des dons des membres et d’achats, s’étalent de la préhistoire à l’époque contemporaine, en relation le plus souvent avec la Touraine. 

l’Hôtel Goüin (25 rue du Commerce à Tours), donné par Eugène Goüin, devenu musée de la Société depuis la fin des années 1960 a été vendu pour un franc symbolique au Conseil Général d'Indre et Loire en 1977.

L'association, forte aujourd’hui d’environ 600 membres, surveille toujours l’état " patrimonial " du département, conserve ses collections, les prête sur le plan national et international, intervient pour en sauver d’autres. Elle édite un bulletin annuel, des mémoires, des ouvrages concernant Touraine et confins, et aide à la publication d’autres. Elle encourage par des prix des travaux universitaires portant sur l’histoire, l’histoire de l’art et l’archéologie de notre province. Elle participe à des actions pédagogiques auprès des classes de primaire et de secondaire.

Sa bibliothèque spécialisée comporte quelques 12 0000 titres sur Tours, la Touraine, les régions avoisinantes, la pratique des recherches historiques. Elle est ouverte à tous les chercheurs.

Trente et un  présidents, plusieurs milliers de membres, se sont succédés depuis la fondation. Ils ont maintenu la présence et le rayonnement de notre Société, partie prenante de la vie culturelle et mémoire de notre département.

La Chapelle SAINT-LIBERT en bord de Loire a été acquise (2011) et restaurée (2015) par la Société archéologique. Elle est désormais un lieu tourangeau de prestige - propice aux réunions, conférences, expositions et autres manifestations culturelles. 

SAT 37: société Archéologique de Touraine (Tours)
Copyright 2010-2017 - SAT
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail