*
SAT Société Archéologique de Touraine -blocbandeau
Touraine Société Archéologique Tours Indre-et-Loire 37

Société archéologique de Touraine

Bienvenue sur notre site. Il vous permet de connaître la société, ses activités, ses services aux sociétaires et ses publications récentes. Vous pouvez également nous contacter ou vous inscrire.

menu_top_left

don-saint-libert
Nos publications

Les collections de la SAT

 Votre interlocuteur : 

Pierre HAMELAIN conservateur des collections pb.hamelain@orange.fr 06 87 57 71 63

Au fur et à mesure du temps, pendant ses 177 ans d’existence, la SAT s’est constitué des collections importantes, essentiellement par des dons et aussi par des achats :

  • les collections dites du musée de l’hôtel Goüin, déposées en gestion auprès du Conseil général d’Indre et Loire,

  • les collections déposées auprès de la ville de Tours,

  • les collections conservées en gestion directe.

L’organisation mise en place pour le suivi de ces collections est la suivante :

  • Responsable de la gestion des collections et animation du travail des commissions d’étude : Pierre HAMELAIN.

  • Commissions d’étude des collections par thème, elles mobilisent une trentaine de nos adhérents. Ces commissions sont ouvertes à tous les sociétaires intéressés par les sujets traités.

Les collections du musée archéologique de l'Hôtel Goüin

Elles étaient exposées ou placées dans les réserves de ce musée jusqu’en 2008.

Elles sont classées « Musées de France » depuis 2002.

Confiées en gestion au Conseil général (devenu Conseil départemental) par convention le 6 décembre 2007, elles ont été sorties de l’hôtel Goüin (et le musée a été fermé) pour permettre la restauration et la mise aux normes de l’hôtel.

Constitution de ces collections :

  • De l’ordre de 19.000 pièces (liste annexée à la convention du 6 décembre 2007).

  • Période de la préhistoire : importante collection de silex, poteries, ossements, outils.

Pièces trouvées en fouilles.

  • Période gallo-romaine, pièces lapidaires, poteries, verreries, pièces en métal, bijoux. Essentiellement objets trouvés en fouilles.

  • Période du moyen-âge et de la renaissance : pièces lapidaires , poteries, bijoux, objets religieux

  • Période moderne : peintures, sculptures, armes, faïences, mobilier, coiffes et bonnets.

Lieux d’exposition ou de dépôt :

Les collections de pièces préhistoriques sont exposées ou déposées dans le musée de la préhistoire du Grand-Pressigny.

Les autres collections sont stockées dans les réserves du Conseil départemental, cependant de belles pièces sont exposées dans les divers musées du Conseil départemental ou au musée des Beaux-Arts . D’autres sont présentées dans le cadre d’expositions temporaires.

Etude de ces collections :

Dans le cadre d’un partenariat Conseil départemental / SAT un travail d’étude et d’inventaire a été réalisé entre 2002 et 2007 (de l’ordre de 14000 pièces inventoriées).

Le Conseil départemental poursuit la démarche dans le cadre de la convention de gestion.

Parallèlement la SAT a entrepris depuis 2009 un travail de complément d’étude de ces collections par thème. C’est ainsi que sept commissions travaillent actuellement :

  • Commission bonnets tourangeaux (travail achevé).

  • Commission peintures (travail achevé).

  • Commission lapidaires de la période Renaissance (étude en cours).

  • Commission mobilier (travail achevé).

  • Commission faïences (travail en cours d’achèvement).

  • Commission armes (étude en cours).

  • Commission vases grecs antiques (vient d’être créée).

Les collections déposées auprès de la Ville de Tours

  • Pièces déposées auprès du musée des Beaux-Arts avant 2008 (une cinquantaine de pièces, pour l’essentiel une collection de vases grecs).

  • Objets lapidaires déposés en 2005 auprès du service des archives de la ville et provenant de l’hôtel Babou de la Bourdaisière où elles étaient stockées avant la vente de cet hôtel par la SAT (150 pièces environ).

Lieux d’exposition ou de dépôt :

Les plus belles pièces déposées au musée des Beaux-Arts sont exposées dans ce musée.

Les pièces lapidaires sont stockées dans des réserves de la ville.

Etude de ces collections :

Le musée des Beaux-Arts et la SAT ont procédé en 2012 à un récolement des pièces déposées dans ce musée. La commission créée récemment par la SAT engage l’étude des vases grecs.

Une commission interne étudie les pièces lapidaires déposées auprès du service des archives.

Les collections conservées en gestion

La SAT a conservé en gestion directe les collections qu’elle pouvait stocker et gérer.

Elles font l’objet de suivi par huit commissions internes 

  • Clichés typographiques.

  • Documents figurés.

  • Photographies.

  • Cartes-postales.

  • Monnaies.

  • Médailles.

  • Jetons.

  • Sceaux et cachets.

  • Sigillographie.

SAT 37: société Archéologique de Touraine (Tours)
Copyright 2010-2017 - SAT
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail